Interview vidéo de Nicoletta Grillo

Une vidéo de Barbara Bernardi

Transcription en français :

Bonjour, je m’appelle Nicoletta, Nicoletta Grillo. Je représente la poésie… dans le projet « La littérature sur le Ring ». La poésie est une activité qui n’a pas vraiment d’écho dans notre monde. Elle se vend mal. Mais c’est la seule chose que je sais écrire. Avec du plaisir.

J’ai longtemps été journaliste en Italie. C’est ce qui explique que j’ai ce rapport un peu bizarre aux textes : un texte, c’est quelque chose qu’on peut bricoler. J’ai un certain nombre de pièces de Lego et je peux me construire un château. Et c’est amusant. C’est aussi pour cela que je trouve ce défi, « La littérature sur le Ring », tout à fait exaltant : il y a un thème, un thème large, un thème avec de nombreux aspects, mais c’est tout de même un thème imposé. On a un périmètre, un parcours… et il faut tenir compte de ce parcours, ce que je trouve justement intéressant. Ce qui m’inquiète tout de même… 24h… Je pense que je ne pourrais pas y arriver sans faire des pauses!

A Berlin, j’ai commencé à écrire différemment. Ici j’ai pu faire le saut qualitatif dont j’avais besoin. Et je crois que c’est parce que cette ville, comme on peut le voir en regardant par la fenêtre, laisse beaucoup de place, beaucoup d’espace. Et dans ces espaces libres, on peut trouver la liberté et la concentration dont on a besoin pour écrire.

Les trois âmes

J’ai une âme de mer
une âme de montagne et une de lac
c’est ce qu’elle disait à plat ventre 
sur le sable
et je ne pouvais lui pardonner
que parce qu’elle semblait un poisson
une branche, une montagne et une eau.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s